Stop à la bureaucratie dans la garde des enfants

Stop à la bureaucratie dans la garde des enfants

 

Le PLR et le PLR Femmes demandent un retour à la raison

 

Le PLR.Les Libéraux-Radicaux et les Femmes PLR

 

La première proposition pour une révision totale de l’ordonnance réglant le placement d’enfants à des fins d’entretien et en vue d’adoption a été effacée des consultations de ces dernières années. L’inutile bureaucratie qui se déployait pour les autorisations et les contrôles étatiques sur les structures privées de gardiennage figurait continuellement au centre des critiques du PLR. Le présent règlement contient encore beaucoup trop d’entraves et de contrôle de l’Etat. La bureaucratie empêche tout simplement l’existence de structures privées qui pourtant permettent de concilier vie familiale et professionnelle. Il faut impérativement réorienter cette ordonnance.

Pour le PLR.Les Libéraux-Radicaux comme pour les Femmes PLR il est évident que les parents doivent pouvoir choisir librement le type de gardiennage qu’ils souhaitent pour leurs enfants. L’Etat n’a pas à se mêler de cela. Sous cette forme, le PLR ne peut que refuser cette ordonnance. Elle ne fait qu’entraver les efforts responsables des citoyens et des familles. Les libéraux-radicaux en appellent à moins de législation et à un retour à la raison.

Réponse à la consultation du PLR: http://www.fdp.ch/themen/vernehmlassungen

Toutes les informations sur notre initiative « stop à la bureaucratie » www.bürokratie-stopp.ch

Contacts:

Carmen Walker Späh, présidente des Femmes PLR, 079 575 67 66

Filippo Leutenegger, conseiller national, 079 447 99 07

Claudine Esseiva, secrétaire générale des Femmes PLR, esseiva(at)fdp.ch, 078 801 99 99