Communiqués de presse

Le groupe libéral-radical salue le contre-projet indirect à l'initiative sur les glaciers

Le contre-projet indirect à l'initiative sur les glaciers prévoit des valeurs cibles concrètes pour atteindre l'objectif zéro net d'ici 2050, sans qu'une modification de la Constitution ne soit nécessaire. Cela correspond également à la position du PLR. C'est pourquoi le groupe libéral-radical a décidé aujourd'hui de soutenir le projet remanié dans le sens d’un compromis lors du vote final. En vue des prochaines délibérations au sujet de la nouvelle loi sur le CO2, le PLR s'engagera pour que les doublons entre les deux projets soient éliminés et que les coûts soient réduits.

Lire la suite

Le PLR demande un examen critique

Le 6 septembre dernier, le Conseil fédéral a annoncé qu'Axpo Holding SA avait déposé une demande de soutien temporaire en liquidités à hauteur de 4 milliards de francs. Compte tenu de son importance pour la sécurité de l'approvisionnement en électricité, il est juste que le Conseil fédéral ait décidé d'activer le mécanisme de sauvetage via une ordonnance d'urgence et de mettre une ligne de crédit à la disposition d'Axpo. C'est pourquoi le groupe parlementaire libéral-radical soutiendra au Parlement le crédit supplémentaire demandé lors de la session extraordinaire convoquée à cet effet. Toutefois, de nombreuses questions restent sans réponse. Le PLR demande donc au Conseil fédéral et aux partis impliqués de procéder à un examen critique et d'en tirer les conclusions qui s’imposent.

Lire la suite

Les Suissesses et les Suisses prennent leurs responsabilités

Le double OUI à la réforme AVS 21 est une victoire capitale de la politique raisonnable et du compromis bien suisse. La réforme adoptée par le Parlement en décembre 2021 est soutenue aujourd’hui par le peuple et les cantons. La population ne s’est pas laissé duper par la campagne mensongère de la gauche et a choisi de regarder vers l’avenir pour assurer notre plus important acquis social. L’initiative sur l’élevage a été rejetée. C’est une bonne chose car elle mettait en danger la compétitivité de notre filière agricole. Le PLR déplore toutefois que la réforme de l’impôt anticipé n’ait pas passé la rampe. Cette réforme aurait permis de renforcer la place économique et financière suisse, d’autant plus important en cette période d’incertitudes.

Lire la suite