Communiqués de presse

« L'alliance pour le dimanche » ne protège pas les emplois et crée de la bureaucratie

Le lancement aujourd'hui du référendum concernant les horaires d'ouvertures des stations-service par la gauche et les cercles chrétiens-conservateurs manque son objectif. Ce combat anachronique de « l'Alliance pour le dimanche » veut maintenir la restriction du temps d'achats des stations-service ouvertes 24h/24. L'initiative parlementaire du conseiller national Christian Lüscher ne comprend aucun changement concernant le temps de travail du dimanche, elle veut simplement éviter que le choix des produits exposés dans les stations-service soit restreint entre une heure et cinq heures du matin. Il s'agit d'un retour à la situation initiale, avant les contraintes imposées par le Seco.

Lire la suite